2021 : rétrospective des séries annulées

lundi, 03 janvier 2022 09:28
Vote des sériephiles :
(2 Votes)
2021 : rétrospective des séries annulées - 5.0 out of 5 based on 2 votes

Dans la vie, il y a des séries qui ne passent pas la première saison et il y a les autres. Ces dernières ont réussi l'épreuve, souvent difficile, de se poursuivre et d'aller jusqu'à deux, trois, quatre saisons ou bien au-delà. Un jour, la fin arrive. Elle est inéluctable, implacable et bien que salvatrice parfois car la série tirait sur la longueur, elle n'en reste pas moins traumatisante. 2021 s'est achevée laissant derrière elle un parterre de séries...

La version podcast de l'article est à découvrir sur Youtube, Deezer, Spotify, Apple PodcastAnchor...

Alors comment s'est passée cette année 2021 ? Année, placée une nouvelle fois sous le signe de ce satané virus qui a décidément bien envie de nous faire chier encore quelques temps.

Sinon, 2021 était plutôt cool, non ? Une ambiance de folie en France. Et en plus y en a pour tous les goûts : vaccins, violences faites aux femmes, pass sanitaire, début des élections présidentielles... Bref les sujets sont là et il n'y a plus qu'à s'en saisir pour aller cracher son fiel sur les réseaux sociaux.

Ah je ne sais pas toi, mais cette petite ambiance toxique me plaît. Je me sens bien dans un pays où on sent que les gens passent leur temps à se foutre sur la gueule à coups de tweets interposés, à donner leur avis sur comment le gouvernement à encore chier dans la colle face à telle ou telle situation, à donner du poids aux paroles d'êtres aussi abjects que le polémiste Gargamel (il en a fait quoi d'ailleurs d'Azraël ? Personne n'en parle mais ça m'inquiète. Il l'a peut-être mis au bûcher étant donné qu'il était roux)...

Bref une ambiance vivifiante qui met du baume au coeur, n'est-ce pas ? Je sens qu'on va se régaler en 2022 !

 Rambo thumbs up

En attendant j'espère que tu n'as pas fait comme tous ces cons, c'est à dire passer ton temps à te plaindre et critiquer les autres, et que tu as pris la bonne décision de réaliser des choses constructives et positives dans ta vie : te former, apprendre une nouvelle langue, lire, faire du sport, passer du temps avec ta famille, etc. Et dans tout ça, j'espère que tu t'es reposé un peu devant quelques bonnes séries.

À ce sujet, quelles sont les séries qui ont marqué ton année 2021 ? Allez, revenons ensemble sur cette année...

Avant d'aller plus loin, je précise bien que je parle ici des séries qui ont été annulées faute d'audience, comme cela est souvent le cas, et des séries qui se sont arrêtées dans l'année car leur fin était programmée. Attaquons par ces dernières...

Les annulations connues d'avance mais qui font mal

2021 ne déroge pas à la règle. Elle a connu de nombreuses séries qui se sont achevées avec à leur actif un grand nombre de saisons.

Je ne les ai pas vues, mais je sais que beaucoup ont pleuré la fin des comédies Mom, Brooklyn nine-nine et Superstore. On le sait, devoir quitter des personnages que l'on suit depuis plusieurs années est toujours une épreuve difficile.

Anne-Kimberley : "Oh que oui. Quand j'ai vu le dernier épisode de Lucifer j'ai pleuré toutes les larmes de mon corps. Je n'ai jamais été aussi triste. La vie est vraiment injuste ! Mon psy m'a dit que j'étais très émotive, peut-être trop. Mais je crois qu'il ne comprend pas ma souffrance."

Oui ça doit être ça, ton psy est un insensible et tu es une incomprise. On est bien d'accord qu'il n'y a rien de plus triste qu'une série qui s'arrête. C'est d'une évidence sans faille...

via GIPHY

Effectivement 2021 a vu de nombreuses séries disparaître. Il y en notamment une dont la disparition m'a vraiment marqué. Il s'agit de Shameless.

shameless us

La série Shamelesssignée Showtime, nous a quitté après 11 saisons. Beau palmarès ! Et quitter la famille Gallagher, ce n'est pas évident. Il faut dire que 11 années en leur compagnie ne laissent pas insensible.

On a passé autant de temps à les aimer qu'à les détester. La série a su s'immiscer pleinement dans le trash en montrant les pires vices humains, tout cela avec beaucoup d'intelligence et de recul. Sous la forme d'une critique de notre société contemporaine, Shameless a frappé fort et a su montrer qu'elle n'était pas qu'une simple adaptation de la série anglaise du même nom.

De plus, tout en collant à l'actualité politique de son pays, Shameless a toujours été juste dans ses propos. Elle n'hésite pas à dire ce qu'elle pense tout en malmenant, s'il le faut, ses personnages.

Concernant le final, les scénaristes nous ont offert une fin parfaite, ni larmoyante ni trop heureuse avec un happy ending qui aurait été malvenu. Les Gallagher restent fidèles à eux-mêmes : des sacrés branleurs avec une joie de vivre qui fait un bien fou.

Et toi quelle série va te manquer ?

Les annulations logiques

L'étonnement ne m'a pas vraiment frappé concernant certaines annulations.

Je pense notamment à Last Man Standing qui avait déjà été annulée en 2017.

last man standing

Tu sais, c'est la comédie avec Tim Allen (l'inoubliable Papa Bricole et héros dans un grand nombre de films de Noël : Super Noël, Hyper Noël, Un Noël de folie, etc.). Et bien je ne sais par quel miracle la sitcom renaquit de ses cendres un an plus tard, mais elle a tout de même réussit à se prolonger de 3 saisons.

De mon côté, je n'ai regardé que les 2 premières saisons de Last Man Standing. Je dois avouer que poursuivre les aventures en compagnie de la famille Baxter serait revenu à pratiquer une excérébration sur moi-même. Et en toute franchise, appréciant l'usage de mon cerveau au quotidien, j'ai opté pour la solution la plus saine : éteindre ma télévision !

via GIPHY

Finalement, je ne suis peut-être plus la cible des comédies familiales ou alors il faut quelque chose de nouveau. Last Man Standing prenait trop ses bases dans les sitcoms des années 80-90 sans vraiment égaler les séries de l'époque : Madame est servie, Une Nounou d'Enfer, Notre Belle Famille, etc. Peut-être que la nostalgie de cette époque m'empêche de voir que Last Man Standing était du même acabit, mais avec 30 ans de plus, difficile de savoir...

Et entre nous, hormis quelques scènes éparses, la comédie n'était pas très drôle. Le côté beauf du père Baxter n'était pas assez exacerbé à mon goût. Je lui préfère un Kevin dans Kevin Can F*** Himself. Bon je sais, la série oscille entre la sitcom et le drame, mais quoiqu'il en soit la partie comédie avec le bon gros macho de Kevin me faisait marrer.

kevin can fuck himselfKevin Can F*** Himself

L'autre série dont l'annulation ne m'a pas étonné est Good Girls. Là aussi, j'avais regardé les 2 premières saisons.

good girls

Good Girls partait sur de bonnes bases avec ce groupe de copines prêtes à tout pour subvenir financièrement à leurs besoins et à leurs familles. Il y avait une belle alchimie entre les personnages et les rebondissements donnaient un peu de mordant au récit.

Malheureusement, la série s'est engouffrée dans les traces de Breaking Bad, sans jamais arriver à l'égaler. Que ce soit à travers son scénario et ses nombreux cliffanghers pour relancer l'intrigue, Good Girls affichait clairement son objectif de faire un Breaking Bad version network.

Dans l'idée pourquoi pas ! Alors dans ce cas, il aurait été nécessaire d'intégrer un peu plus de subtilité dans l'écriture et dans la mise en scène. Breaking Bad ne cherchait pas forcément à nous en mettre plein les mirettes à chaque scène ou épisode. Une écriture soignée et une réalisation aux petits oignons (ça y est j'ai faim !) offrait au drame de Vince Gilligan une saveur incomparable. Le mec a quand même réussi à nous tenir en haleine avec un épisode entier centré sur une mouche, une putain de mouche.

via GIPHY

En résumé, sans être dénuée d'intérêt, Good Girls est une série sympathique mais qui reste du sous Breaking Bad. Si tu n'as pas vu cette dernière, bon déjà il va falloir te remuer le cul pour parfaire ta culture sérielle, mais Good Girls pourrait te plaire. En revanche, si tu es fan de Breaking Bad, autant passer ton chemin et te refaire la série ou commencer Better Call Saul, son spin-off.

Pour terminer, j'aimerais dire quelques mots sur Manifest.

manifest

Manifest a été annulée, ce qui fut une excellente chose et qui aurait pu survenir, je pense, un peu plus tôt. Puis, la série a finalement été sauvée par Netflix pour une ultime saison qui sera diffusée en 2022.

via GIPHY

Mais de quoi je me mêle Netflix. Occupe-toi déjà de la qualité de tes propres productions plutôt que de vouloir sauver celle des copains. Tu te prends pour qui ? Le bon samaritain des séries. Tu veux une récompense ? Je vais te filer un médaille. Oui, une médaille que je vais t'écraser sur la gueule. Vas donc sucer des bites en enfer...

Marie-Constance : "Mon dieu ! Je suis affligée devant tant de grossièreté. Et encore une fois vous invoquez le Malin. Je suis certaine que vous faisiez partie de ces impies qui se rendaient au concert de cette femme, Anna von Hausswolff, qui s'acoquine avec le Diable. Cette femme est une honte, je...".

Ferme ta putain de gueule bigote de mes couilles. Respire...

via GIPHY

Ok, c'est bon je me calme. Manifest ne vaut clairement pas la peine de se mettre dans un état pareil.

Et pour ton information, non je ne suis pas allé au concert d'Anna von Hausswolff, mais j'aurais aimé y être. Une artiste unique. Il est nécessaire de se renseigner sur cette musicienne avant de crier aux loups. Anna ne fait pas l'apologie du Diable. Lis les paroles de la chanson incriminée par tes collègues arriérés. En s'intéressant un minimum, il est possible d'ouvrir ses chakras et de comprendre que tout ce qui nous entoure n'est pas blanc ou noir. Et notons que nous sommes dans un pays laïque dans lequel la liberté d'expression est bien présente. Par conséquent, on a le droit de s'exprimer, ok ! Enfin, toi et ta bande d'ignares extrémistes catholiques vous pouvez vous la fermer et retourner chez vous copuler entre cousins. Ah bordel, ça y est je suis encore énervé...

via GIPHY

Passons à la suite avant que je commette un meurtre...

Les annulations regrettables

Je n'ai pas été très emballé par les nouvelles productions lancées cette année. De ce fait, peu de séries disparues me manqueront. Allez, il y en a peut-être une qui ne me manquera pas vraiment, mais qui a eu le don de piquer ma curiosité. Il s'agit de Lovecraft Country.

lovecraft country

Alors à tous les fans hardcore de Lovecraft, ok les mecs de The Great Old Ones, on range les blasts, les grattes et on fait tomber la capuche noire, car soyons clair, ce n'est pas parce que dans le titre de la série le nom de Lovecraft est présent qu'il faut s'imaginer avec une adaptation des écrits du célèbre écrivain HP Lovecraft.

En toute honnêteté, c'est pourtant ce qui m'a conduit à regarder la série. Et oui, ne m'étant pas vraiment renseigné sur celle-ci, je m'attendais à des adaptations des nouvelles de Lovecraft avec un arc centré sur L'Appel de Cthulhu. Que nenni, car Lovecraft Country est une adaptation du roman de Matt Ruff sorti en 2016.

Quoiqu'il en soit, après la petite déception de ce point de vue-là, Lovecraft Country reste une belle surprise dans laquelle les adeptes du romancier du début du 19ème siècle y retrouveront des ambiances, un bestiaire, cet univers si particulier propre aux écrits lovecraftiens à base d'horreur, de fantastique et de science-fiction. Mais, car il y a un mais, la série ne se cantonne pas qu'à ça... quel suspense...

via GIPHY

Comme je viens de le dire et à l'instar des récits de Lovecraft, la série nous offre à chaque épisode un voyage à travers les genres, passant du road trip, à l'horreur, au film d'aventure ou encore à la SF. Il y en a pour tous les goûts. De quoi déstabiliser les téléspectateurs qui aiment suivre quelque chose de linéaire et qui ne part pas dans tous les sens. Cette approche désordonnée, très certainement déroutante, est ce qui aura porté du tort à la série, perdant à coup sûr une partie du public.

Pourtant avec un univers aussi singulier et la façon dont la série a su sublimer son récit en abordant de bien belles manières des questions existentielles qui font encore débat de nos jours comme l'homosexualité, le racisme, l'amour ou encore la mort, j'avoue qu'une saison 2 aurait été la bienvenue.

Sans être la série de l'année, Lovecraft Country avait quelque chose à raconter, en tout cas, elle le narrait avec une incontestable inventivité qui était appréciable à suivre.

Le retour pas trop mal

Alors non, je ne parlerai pas du retour de Dexter, et pour deux raisons :

La première étant qu'au moment même où j'écris ces lignes, je n'ai pas encore terminé le visionnage de la nouvelle saison.

La seconde étant que Dexter a subi mon courroux il y a quelques temps dans l'abécédaire des séries qui ont duré trop longtemps. Mérite-t-elle une nouvelle fois que je m'en prenne à elle ?

Mais bien sûr que oui bougre d'imbécile. Je vais évidemment passer mes nerfs sur ce retour inutile de Dexter, mais je ne le ferai pas ici-même car je vais rester pro et attendre la fin de la saison. Cela se passera très certainement sur Instagram, donc n'hésite pas à me suivre tu y trouveras des posts sur des séries plus ou moins connues, des citations de tes séries préférées, des infos sur les séries fraichement annulées ou encore des posts si tu aimes découvrir des artistes musicaux présents dans des bandes originales de séries. Bref, viens checker le compte il s'y passe des trucs sympas.

via GIPHY

Donc je vais m'attarder sur deux séries : Leverage et Cowboy Bebop.

Pour la première, il s'agit du grand retour de la bande à Nathan Ford, 9 ans après la fin de la série. Ce revival, intitulé Leverage Redemption vaut-il le coup ?

leverage redemption

Et bien, si tu as aimé la série originelle, fonce. Tu ne seras pas perdu et tu retrouveras avec grand plaisir tes héros de l'époque. Ils ont certes pris un petit coup de vieux, mais ils ont toujours la patate et leur humour si caractéristique à chacun. Si tu ne connais pas la série, tu ne comprendras peut-être pas tout et il y a des chances que tu trouves ça un peu cheap. Donc passe ton chemin où va d'abord regarder la série de 2008.

En résumé, Leverage Redemption est un revival qui fait du bien avec un vent de nouveauté apporté par le nouveau venu dans l'équipe, à savoir Harry Wilson, incarné à l'écran par l'excellent Noah Wyle que tu as pu voir dans les séries Urgences, Falling Skies, The Librarians. Voilà un acteur que j'adore et que je prends à chaque fois beaucoup de plaisir à retrouver. Le mec est un caméléon. Il est à l'aise dans chacun de ses rôles. Je ne dis pas qu'il a joué que dans des séries de qualité, ne me fait pas dire ce que je n'ai pas dis. Falling Skies était quand même une belle bouse avec plein de bons sentiments. Il reste que Noah Wyle faisait bien son job.

Pour la seconde série, il s'agit de Cowboy Bebop.

cowboy bebop netflix

Tu n'es pas sans savoir que Netflix, encore elle, a eu l'idée saugrenue d'adapter en live-action l'animé culte Cowboy Bebop. En tant que grand fan de l'œuvre réalisée par Shin'ichirō Watanabe, ma crainte était grande face à cette adaptation. En effet, tout, je dis bien tout dans l'animé est grandiose, que ce soit les personnages charismatiques, l'intrigue, l'histoire amoureuse, la musique avec cette OST magistrale signée Yoko Kanno ou encore la réalisation ultra soignée. Bref tout y est parfait, alors pourquoi en faire une adaptation qui risque de tout salir ? Et c'est exactement ce que je pensais sauf que...

Jean-Gaspard : "Attends p'tit mec, tu ne vas quand même pas me dire que tu as trouvé cette adaptation de qualité ! Netflix a sali l'œuvre originelle. C'est fade, les décors sont en carton-pâte, la série fait l'apologie de la violence sans une once de profondeur, les personnages n'ont aucun charisme et je pourrais continuer comme ça encore des heures et des heures. Tu vois, je pense que t'as pas compris le message de l'animé Cowboy bebop. Retourne regarder des comédies sans saveur et laisse les grands discuter entre eux."

Sauf que... Oui tu as dans l'ensemble raison, mais tout n'est pas à jeter dans cette adaptation. Et avant d'aller plus loin, je te remercie Jean-Gaspard pour ton intervention pleine de... condescendance, mais s'il te plait ne me coupe plus jamais la parole. La prochaine fois je te fais ravaler ton arrogance à grand coup de batte à clous. C'est compris petite merde !

via GIPHY

Donc, oui mon cher blanc-bec, ce live-action de Cowboy Bebop n'arrive pas à la cheville de l'animé de la fin des années 90. Sur ce premier point on est d'accord. Il reste que la série reprend dans les grandes lignes l'histoire originelle. Tout n'est pas parfait, elle ne fait pas dans la subtilité et je te l'accorde, on perd le côté poétique de l'animé. Cependant, l'histoire se suit bien et pour ma part, j'ai pris un certain plaisir à suivre les aventures de nos chasseurs de primes.

Côté casting, je n'ai rien à redire concernant le trio Spike, Jet et Faye. Il fonctionne bien. John Cho en Spike Siegel est parfait. En revanche, du côté Vicious, ça manque de charisme. L'acteur l'avait probablement laissé à la salle de sport à côté de ses haltères.

Finalement, le problème de Cowboy Bebop est d'avoir voulu faire un peu trop de fan service en reprenant certaines scènes de l'animé, les musiques, le générique, les ambiances, les personnages, etc. Mais si elle ne l'avait pas fait, ces mêmes fans lui seraient a fortiori tombés dessus en criant au scandale car la série s'est trop éloignée de l'animé. Et ouais les gens ne sont jamais contents quoiqu'on leur propose. Donc sérieusement fermez vos mouilles et arrêtez de vous plaindre !

fermer vos mouilles

Qu'on ait aimé ou détesté cette adaptation, on ne peut pas nier que Cowboy Bebop version Netflix permet de renouer d'une façon différente avec l'univers de l'animé. L'erreur de Netflix est d'avoir voulu répondre à un cahier des charges bien précis plutôt que de partir sur un scénario, une idée ou un concept lié à l'animé.

On se retrouve alors face à une première saison bancale, cherchant sa propre voie. Je suis persuadé qu'une saison 2 lui aurait permis de trouver son propre rythme et nous offrir une œuvre nouvelle tout en conservant ce qui a fait le succès de l'œuvre tant adulée.

Les séries coup de coeur de 2021

Pour terminer cette rétrospective de l'année, je vais te parler rapidement de trois séries coup de cœur que j'ai regardé en 2021.

My name

my name

Synopsis : "Yun Ji-woo, une jeune lycéenne, est témoin du meurtre de son père. Motivée par une vengeance sans faille et persuadée que la police est derrière tout ça, elle intègre le gang Dongcheon. Travaillant main dans la main avec Choi Mu-jin, patron du gang, elle infiltre la police. Une quête pour découvrir la vérité anime alors la jeune Yun."

My Name est une série policière de Corée du Sud. Elle s'ancre parfaitement dans le genre des films noirs / polars dont nos amis sud-coréens ont le secret. Sans arriver à la qualité d'un Park Chan-wook (la trilogie de la vengeance : Sympathy for Mr. Vengeance, Oldboy et Lady Vengeance), d'un Kim Jee-woon (A Bittersweet Life) ou encore d'un Na Hong-jin (The Chaser, The Murderer), My Name surfe sur la qualité de ces oeuvres cultes et nous offre à sa manière une intrigue haletante, sanglante, violente, bien rythmée et aux personnages ultra charismatiques. Je pense notamment à Choi Mu-jin, incarné par l'excellent Park Hee-soon. Vois la classe de l'acteur. Difficile de ne pas tomber sous le charme du comédien et du personnage qu'il interprète à merveille.

via GIPHY

La première saison de My name a été diffusée cette année sur Netflix. La série ayant rencontré un certain succès, une saison 2 est en pourparlers. Affaire à suivre...

Ted Lasso

ted lasso

Synopsis: "Ted Lasso, un entraîneur de football américain est recruté par Rebecca Welton, la propriétaire de l'AFC Richmond, pour entraîner son équipe de football en Angleterre. N'ayant aucune expérience dans ce sport, Ted va devoir se faire accepter et prouver ses qualités de coach, le tout animé par son optimisme sans faille ou presque..."

Je sais, cette année, c'était la saison 2 de la série, mais je n'en avais pas encore parlé et à tort. Déjà, la saison 1 de Ted Lasso avait été un gros coup de coeur.

La série est menée d'une main de maître par un Jason Sudeikis qui habite avec beaucoup de talent le personnage de Ted Lasso. Le reste du casting vaut également le détour avec un ensemble de personnage drôles, atypiques avec chacun leurs propres excentricités.

La série est drôle, voire très drôle. Enfin une comédie qui me fait rire. Tu rigoles franchement à chaque épisode et tu passes un véritable bon moment.

via GIPHY

Ted Lasso sait aussi être touchante. Sa saison 2 s'immisce d'ailleurs dans le drame avec beaucoup de finesse. Alors je te rassure, on se fend toujours la poire. Les frasques de Ted sont toujours présentes, les colères de Roy sont toujours aussi poilantes et les faceties d'Higgins font toujours mouche. L'aspect dramatique prend toutefois une place plus importante. Le tout est amené très subtilement. J'attends avec impatience la suite de la série...

The Underground Railroad

the underground railroad

Synopsis : "Après s’être échappée d’une plantation de coton en Géorgie, Cora Randall découvre l’existence du "Chemin de fer clandestin", un réseau clandestin souterrain mis en place par des abolitionnistes afin d'aider les esclaves à fuir les plantations. La série suit le périple tragique de Cora..."

Ok là on ne rigole plus. Cette série n'est clairement pas à mettre entre toutes les mains, les plus sensibles d'entre nous peuvent s'abstenir. Si des films comme 12 Years a Slave, Amistad ou encore Antebellum te parlent, t'émeuvent et te révoltent, alors fonce tu ne le regretteras pas. The Underground Railroad, diffusée sur Amazon Prime, montre les atrocités de l'esclavage. Pas de demi-mesure, la série est violente, explicite et ne cache rien. On est face à la cruauté de l'homme.

Cerise sur le gâteau, The Underground Railroad propose une réalisation impeccable et une photographie sublime. Cela donne un cachet supplémentaire à la fiction. Alors oui c'est lent, contemplatif et quasi onirique. On en arrive presque à se demander si tout cela n'est pas qu'un mauvais rêve. C'est alors que les scènes de maltraitance, de haine et de violence te sortent de ta torpeur et te frappent de plein fouet. Tout ça est bien réel. Ces êtres abominables ont bien existé. L'esclavage est une triste réalité. Mais tout en décrivant un pan de notre histoire impitoyable et cruel, The Underground Railroad reste une oeuvre optimiste qui s'attache à démontrer que malgré tout il y a toujours une lueur d'espoir et que parmi les humains il y a du bon.

En vrac d'autres séries récentes ou anciennes qui m'ont marqué en 2021 : Parents à tout prix, Squid Game, Broadchurch, Kaamelott (rewatch oblige avant la sortie du film), The Office US (et oui je n'avais jamais regardé la dernière saison), Green Wing, Sweet Home et Shameless.

Et toi, quelles sont les séries de 2021 qui t'ont marquées ? N'hésite pas à partager tes coups de coeur dans les commentaires ou sur les réseaux sociaux sur le compte de la Crypte aux séries.

Liste des séries annulées en 2021

Série Chaîne Pays de production Genre Saisons
All Rise CBS États-Unis Judiciaire 2
American Gods Starz États-Unis DrameFantastique 3
American Housewife ABC États-Unis Comédie 5
Atypical Netflix États-Unis Comédie 4
Black Lighting
The CW États-Unis Super-héros,Action 4
Bless the Harts FOX États-Unis Animation, Comédie 2
Bosch
 Amazon États-Unis  DramePolicier  7
Brooklyn nine-nine NBC, Netflix États-Unis Comédie 8
Call Your Mother ABC États-Unis Comédie 1
Cursed Netflix États-Unis Fantastique 1
Dash & Lily Netflix États-Unis Comédie romantique 1
Dead to me Netflix États-Unis Comédie dramatique 3
Dear White People Netflix États-Unis Comédie dramatique 4
Debris NBC États-Unis Science fictionPolicier 1
F is for Family Netflix États-Unis Animation 5
For Life ABC États-Unis Drame 2
Goliath Amazon États-Unis DrameJudiciaire  4
Good Girls NBC États-Unis Drame  4
Hanna
Amazon États-Unis  DrameAction 3
His Dark Material BBC One Royaume-Uni Fantastique 3
Hoops Netflix États-Unis AnimationComédie 1
Insecure HBO États-Unis Comédie 5
Kim’s Convenience CBC Canada Comédie 5
Last Man Standing FOX États-Unis Comédie 9
Lost in Space Netflix États-Unis Science fiction 3
Lovecraft Country HBO États-Unis DrameScience fictionFantastique 1
Lucifer FOX, Netflix États-Unis PolicierFantastique 6
MacGyver CBS États-Unis Action, Aventure 5
Mixed-ish ABC États-Unis Comédie 2
Mom CBS États-Unis Comédie 8
Mr Corman Apple TV+ États-Unis Comédie dramatique 1
Mr Inbetween Fox Showcase Australie Comédie dramatique 3
NCIS: New Orleans CBS États-Unis Policier 7
On My Block Netflix États-Unis Comédie dramatique 4
Pose
FX États-Unis Drame 3
Prodigal son FOX États-Unis DramePolicier 2
Punky Brewster Peacock États-Unis Comédie 1
Queen of the South USA Network États-Unis Telenovela 5
Rebel ABC États-Unis ComédieDrameJudiciaire 1
Shameless Showtime États-Unis DrameComédie 11
Supergirl The CW États-Unis Action, Super-héros 6
Superstore NBC États-Unis Comédie 6
The Irregulars Netflix États-Unis Fantastique 1
The Kominsky Method Netflix États-Unis Comédie 3
The Republic of Sarah
The CW États-Unis Drame 1
The Sinner USA Network États-Unis DramePolicier 4
The Unicorn CBS États-Unis Comédie 2
Wynona Earp Syfy CanadaÉtats-Unis Fantastique, Western 4
 Y the last man FX États-Unis   Science fiction 1
Zoey's Extraordinary Playlist NBC États-Unis Musical 2
Lu 863 fois

Comments est propulsé par CComment