Cette série… au casting parfait

lundi, 20 décembre 2021 10:54
Vote des sériephiles :
(0 Votes)

Dans la vie, il y a des séries au casting lamentable et il y a les autres. Pour ces dernières, on touche quasiment à la perfection. Tel un fin limier, la personne qui s'occupe du casting a choisi l'actrice ou l'acteur qui collera parfaitement au personnage. Une véritable symbiose s'installe alors entre le comédien et le héros qu'il incarne. Une étape essentielle pour obtenir une série culte. Pour Spider33, cette série au casting parfait est... The Office.

 

Quelle tâche de malade cela doit être de faire passer des castings et de choisir la bonne personne pour le bon rôle !

J'aime en plus l'idée que souvent un acteur postule pour un rôle mais s'en voit finalement attribuer un autre, ça signifie clairement :

"Tu pensais être bon pour jouer ce personnage, tu te goures, moi je sais que celui-là te correspond plus !".

Et bon Dieu que ça doit être difficile d'à la fois trouver le bon acteur ou la bonne actrice pour le bon personnage, mais également de prendre en compte l'alchimie entre les acteurs et donc les personnages. Je laisse ça à d'autres, et ça tombe bien car certains s'en sortent magnifiquement bien.

Bien qu'instinctivement, j'ai d'abord pensé à Friends (dont j’ai en plus déjà parlé), très vite, c'est une autre série qui m'est venue à l'esprit : The Office (US).

C'est grâce à Chewy que j’ai découvert cette série inspirée de sa grande-sœur anglaise et je me suis goinfré tous les épisodes disponibles à l'époque (en version originale sous-titrée bien évidemment). Il n’y avait que deux saisons à ce moment-là mais quel régal. Je ne me lancerai pas dans une critique de la série car ce n'est pas le propos ici...

Déjà individuellement, Steve Carrell propose un Michael Scott qui nous fait alterner entre le facepalm, le détournement de regard de l'écran, la moquerie mais aussi la pitié, trop fort !

 

via GIPHY

 

Ensuite, Dwight Schrute (joué par Rainn Wilson), le mec insupportable par excellence et bien évidemment son voisin de bureau Jim Halpert (John Krasinski) que tu as juste envie d'avoir comme meilleur pote. Ajoutés à ça, la timide réceptionniste Pam, la folle aux chats Angela, le taciturne Stanley, le psychopathe Creed, et tant d'autres... Des personnages complètement caricaturaux que les acteurs ont pourtant réussi à rendre crédibles.

 

via GIPHY

 

Un bon casting individuel, c'est déjà super. D'autres séries ont réussi ce pari, Lost, Buffy contre les vampires, New York 911. Mais le point fort de ce casting, et on rejoint ici le petit plus de certaines séries devenues cultes, c'est l’alchimie entre les acteurs. Tout comme Friends, Scrubs, The Big Bang Theory ou Parks and recreation, les acteurs ne sont pas juste des collègues de boulot mais sont devenus de véritables amis (comme le prouvent les différents posts sur les réseaux sociaux). Et ce lien se ressent à l'écran, le plaisir qu'ils ont à jouer ensemble transparaît et on prend d'autant plus plaisir à suivre leurs aventures.

Quand le casting est bon, qu'on a ce sentiment que l'acteur était fait pour le rôle, ça donne du cachet. Quand les acteurs s'éclatent entre eux sur le plateau, ça donne de l'authenticité et, à mon sens, cela réduit la frontière imposée par le quatrième mur, nous ne sommes plus seulement spectateur, nous devenons témoins. A ce moment-là, je considère que l'équipe de recrutement a merveilleusement bien fait... son office.

Lu 156 fois
Spider33

Mes 5 séries incontournables :
Friends, Les Simpson, Californication, Kaamelott, House.

Comments est propulsé par CComment