David Brent, un patron qu’on aimerait détester

vendredi, 13 mai 2016 09:55
Vote des sériephiles :
(1 Vote)
David Brent, un patron qu’on aimerait détester - 4.0 out of 5 based on 1 vote

Incompétent, raciste, misogyne, narcissique, détestable... David Brent est clairement le genre de personne abject que personne ne souhaite avoir dans son entourage et encore moins comme patron. Pourtant, David est fondamentalement quelqu’un de bon. Il est simplement très maladroit et ne connaît pas l’autocensure.
Viens découvrir le quotidien de ses employés de Wernham Hogg. Crois-moi, David est un personnage invraisemblable que tu aimeras détester. Bienvenue dans The office.

Pour cette nouvelle fiche, je t'entraîne non loin de nos contrées françaises, quelques kilomètres au nord de notre pays. Une petite traversée de la Manche et nous y sommes chez nos camarades anglais. Et côté série, on peut dire qu’ils savent y faire. Ils ont un certain talent pour trouver des idées originales, drôles, percutantes et très souvent de grandes qualités. La preuve en est que leurs cousins américains prennent un malin plaisir à leur piquer leurs idées pour se les réapproprier. Des exemples ? Aucun problème :

La liste est aussi longue que la barbe d’un ZZ Top à qui l’on vient de faire une séance de babyliss. Et je vais la compléter avec le sujet qui nous intéresse ce jour, l’excellente série The office.

Cette comédie déjantée a connu un certain succès sur le sol britannique. Contrairement à certaines adaptations américaines, je pense notamment à Life on Mars, Skins ou encore Broadchurch, celle-ci a eu également droit à un fabuleux destin outre-Atlantique avec un total de 9 saisons. Un exploit que la version US doit définitivement à sa grande sœur anglaise qui avait préparé le chemin pour écrire une grande comédie.

A présent, place à la découverte de la série, de ses personnages, de ses épisodes et de la critique qui lui est réservée. Bonne lecture !

Bienvenue à The office dans l’antre de la Crypte aux séries.

Et pour le plaisir, comme dirait notre cher Herbert Léonard, voici 25 moments mémorables de la série :

Générique/Trailer

Lu 1435 fois

Comments est propulsé par CComment

We use cookies on our website. Some of them are essential for the operation of the site, while others help us to improve this site and the user experience (tracking cookies). You can decide for yourself whether you want to allow cookies or not. Please note that if you reject them, you may not be able to use all the functionalities of the site.