Flux RSS   Facebook   Twitter   Pinterest   Instagram   Youtube   Deezer

La première saison présente le commissariat de Farmington et les personnages qui y gravitent. En plein cœur des quartiers chauds de la ville, les équipes du commissariat se démènent pour ramener le calme et une vie paisible. Dès le départ on est plongé dans les travers de la Strike Team avec le meurtre de Terry Crowley. Vic et son équipe devront ensuite faire face à David Aceveda, le Capitaine, qui aura pour objectif de démanteler cette équipe de choc. Julien, fraichement arrivé à Farmington, fait ses premiers pas d’Officier sous la tutelle de Danny. Julien tente d’affronter ses propres peurs et de gérer son homosexualité. De leur côté, Claudette et Dutch mènent plusieurs enquêtes et notamment celle concernant un serial killer.

Publié dans The Shield - Saisons

Armadillo, un trafiquant de drogue, fait son apparition à Los Angeles. La Strike Team devra à nombreuses reprises se confronter à ce personnage sadique et violent. Dans le même temps, l’équipe de Vic planifie de dérober l’argent du train aux Arméniens. Un arc très important qui occupera toute la série.

Publié dans The Shield - Saisons

La Strike Team a réussit son coup avec l’argent du train, seulement tout le monde semble les suspecter. Aceveda est toujours derrière Vic, et les Arméniens, avec à leur tête Dezerian, ne sont pas loin derrière. Lem, le loyal et le bon samaritain de la bande, décide de brûler une partie de l’argent, geste qui aura pour conséquences de causer du trouble au sein même de la Strike team. Aceveda est sur le point de quitter son poste pour prendre un rôle politique à la Mairie. Claudette est alors en passe de reprendre en main Farmington. Cependant, une enquête qu’elle mène de front avec Dutch va lui causer la perte de sa promotion...

Publié dans The Shield - Saisons

Monica Rawling est nommée Capitaine de Farmington. La Strike Team n’existe plus, chacun de ses membres ayant été affecté à d’autres postes. Shane enquête sur un tueur, Antwon Mitchell. Ce dernier permettra à l’équipe de Vic de revoir le jour après maintes altercations entre chaque membre. David Aceveda est désormais Conseiller municipal. Il prend très à cœur son nouveau poste mais il reste très touché par son agression sexuelle de la saison précédente.

Publié dans The Shield - Saisons

Jon Kavanaugh, des affaires internes, mène une enquête très poussée sur Vic et la Strike Team. Ayant pour seul but de faire tomber Vic, ses méthodes iront au-delà de ses pouvoirs et de ses attributions. Un duel de titans se joue alors entre les deux personnages. Kavanaugh accumule au fil de la saison un très grand nombre de preuves causant la peur de Lem et au final, l’équipe de la Strike Team qui tombe en ruines. De son côté, Claudette a enfin la chance de prendre le poste de Capitaine.

Publié dans The Shield - Saisons

Vic et son équipe cherchent qui est à l’origine du meurtre de Lem. Shane cache ce terrible secret mais la culpabilité devient de plus en plus insoutenable à gérer. Kavanaugh est toujours présent et bel et bien décidé à faire tomber des têtes... Seulement, Claudette et Dutch commencent à avoir des doutes sur les agissements de celui-ci. Plus tard, Vic apprend qu’une retraite anticipée lui est fortement conseillée.

Publié dans The Shield - Saisons

Julian fait partie de la strike team. Avec l’arrivé du procès de Kleavon Gardner, Claudette se retrouve confrontée à sa maladie et son ennemi. Les tensions montent entre Shane, Vic et Ronnie. Après une tentative de meurtre sur Ronnie et Vic, Shane est cherché par la police. Il se cache avec Mara et Jackson, dans l'espoir de s'en sortir...

Publié dans The Shield - Saisons

Michael Chicklis, l’ex-star de The Shield a trouvé un nouveau projet à se mettre sous la dent. Il rejoint le casting de Cuckoo, une nouvelle comédie que NBC lancera lors de la prochaine rentrée des séries US.

Publié dans Casting

The shield se déroule dans le commissariat de Farmington situé à Los Angeles. En plein cœur des quartiers chauds de la ville, les équipes du commissariat se démènent pour ramener le calme et une vie paisible. On suit tout au long de la série, les enquêtes d'inspecteurs de police et de la "Strike team", unité d'élite menée de main de maître par Vic Mackey. La série se tisse autour d'enquêtes sordides et d’actions plus ou moins louables auxquelles se livre l'unité spéciale.

Informations supplémentaires

  • Nom original de la série The Shield
  • Créateur Shawn Ryan
  • Dates 2002-2008
  • Genre Drame Policier
  • Pays de production États Unis
  • Chaîne(s) de diffusion originale FX
  • Chaîne(s) de diffusion française France 3,  Canal +,  NT1,  Jimmy,  13ème rue
  • Nombre de saison(s) 7
  • Nombre d'épisodes 88
  • Durée 45 minutes
  • Critique

     

    The shield, ou la série policière qui a bouleversé les règles du genre dans lequel elle s'inscrit.

    Comme toute bonne série policière, The shield s'attache à présenter les flics (les bons) et les bandits (les méchants). Sur cette base de départ, la série est une série policière des plus banales. Mais voilà, The shield n'est pourtant pas une série policière comme les autres. Aucune banalité dans ce copshow qui a su se démarquer et s'ancrer dans un univers qui lui est propre. Ici, les flics ne sont pas tous des bons flics. Ils ne sont pas de simples ripoux qui cherchent la corruption à tout bout de champ, bien au contraire, ces flics ripoux ont une humanité exacerbée qui accroche le spectateur à sa télévision et qui lui donne cette sensation de manque quand un épisode se termine.

    Comme son précurseur des années 80 Hill Street Blues (plus connu en France sous le nom de Capitaine Furillo), la série présente la vie dans un commissariat où les crimes ne sont pas les principaux éléments qui constituent l’histoire. Pour les adeptes des crimes à résoudre, pas de panique, ça reste une série policière et il y a de quoi se mettre sous la dent, notamment avec les enquêtes menées de main de maître par Dutch et Claudette.

    Un des points forts du show est qu’il s’ancre dans la présentation des états d'âme des personnages. D’une manière subtile, on pénètre assez facilement dans la tête des personnages pour les découvrir à la fois avec leurs forces et leurs faiblesses, et au cours des épisodes chaque personnage se dévoile un peu plus à nous. Tel un Tony Soprano (Les Soprano), le plus exécrable des personnages de la série dévoile une part d'humanité qui touche le spectateur et lui fait accepter certains écarts de conduite de celui-ci. Cette force de pénétrer aisément dans la peau des personnages appelle nécessairement un travail d’écriture de qualité et bien entendu un jeu d’acteur époustouflant. Michael Chiklis et ses compères ont mené la série durant 7 saisons d’une main de maître. Et la présence de guests de qualité tels que Glenn Close, Forest Whitaker ou encore Laura Elena Harring rajoute à la qualité de la série.

    Parler de The shield sans mentionner la réalisation serait préjudiciable à une bonne critique. Le travail des caméras à la main est impeccable et nous plonge parfaitement au cœur de l’action. On fait partie intégrante de la Strike Team et le stress devient notre lot quotidien.

    Au fil des saisons, la tension monte de plus en plus pour atteindre son paroxysme dans un épisode final qui clôture à merveille la série. Là où des séries se perdent par leur nombre de saisons, The shield a su rester fidèle à elle-même et offrir à ses fans un parcours scénaristique irréprochable du début à la fin. J’émettrais tout de même une réserve sur la complexité des affaires. En effet, il convient de regarder la série du début à la fin sans louper un seul épisode. Ici, pas de stand alone episode, comme dans beaucoup de copshows. Il est essentiel de regarder la série dans son intégralité si l’on veut comprendre les tenants et les aboutissants de l’univers de The shield.

    Vous l’aurez compris, je ne serais donc pas objectif avec cette série qui, au même titre qu’un Six feet under ou d’un The Sopranos, fait partie de mes séries cultes. Une page s’est tournée avec la fin de The shield et j’espère un jour pouvoir retrouver une telle qualité et une telle hargne dans un projet télévisuel.

    Bref, il s'agit ici d'une série violente et intelligente à mettre entre toutes les mains.

Publié dans Antre de la Crypte

Vic Mackey ou la brute épaisse au grand cœur. Quoique pour le grand cœur, c’est à se demander si ce cœur n’est pas fait de pierre.

Informations supplémentaires

Page 1 sur 3

Série à découvrir

Un groupe de bibliothécaires travaillent ensemble contre les forces du Mal tout en récoltant des artefacts mystérieux et puissants.

Brèves de l'au-delà