Benched mise sur la touche

lundi, 19 janvier 2015 00:00
Vote des sériephiles :
(0 Votes)

La comédie lancée en octobre dernier sur la chaîne américaine USA Network n’a pas convaincu et se retrouve sur le banc au même titre que A to Z, Bad Judge, Selfie et Manhattan Love Story, toutes les 4 sorties en 2014 et annulées dans la foulée.

Benched, une comédie avec du potentiel

En effet la série avait du potentiel de par son casting, on y reviendra dans quelques lignes, et de par ses têtes pensantes.

Pour ces dernières, on retrouve le nom de Watkins. Michaela Watkins n’est pas une réelle habituée dans la création de séries, mais en tant qu’actrice elle connaît le métier. Et on peut dire qu’elle a bourlingué au cours de sa carrière en apparaissant dans des comédies comme Malcolm, Californication, Old Christine, Larry et son nombril, Enlightened, Modern Family, Trophy Wife et dernièrement New Girl.

Au sein de Benched, elle était donc à l’écriture et à la production. Elle était accompagnée de Damon Jones, également un comédien qui a participé à de nombreux projets : Seinfeld, Coupling, Up All Night...

Côté casting, Benched n’avait pas à rougir comptant dans ses rangs quelques acteurs bien connus du petit écran :

La malédiction Coupe / Harrington

Certes un casting intéressant, mais si on y regarde d’un peu plus près, on verra que nos deux acteurs principaux, à savoir Eliza Coupe et Jay Harrington, ont peut-être porté préjudice à la série.

Les séries dans lesquelles les deux comédiens ont participées n’ont pas toutes été des fiascos, ce serait réducteur au vue de leur carrière respective. Cependant, des signes avant-coureurs existent.

Eliza Coupe n’a pas eu beaucoup de chance ou du moins elle n’a pas aidé à maintenir en vie l’excellente comédie déjantée Scrubs. Une partie du casting de cette dernière s’était à vrai dire carapatée, mais la venue de Coupe n’a pas permis à la série de se renouveler. Scrubs s’est donc achevée une petite saison après l’arrivée de l’actrice.

scrubs

Par la suite, elle a incarné Jane Kerkovich-Williams dans Happy Endings. La série a eu droit à 3 saisons. Un score plus glorieux si on compare à ses autres apparitions dans Unhitched, Samantha Qui ?, The Millers, des comédies qui ont peiné à obtenir plus d'une voire deux saisons.

De son côté, Jay Harrington a connu quelques succès au cours de sa carrière, mais côté comédie il a eu droit également à quelques désillusions avec notamment Better Off Ted en 2009. Deux saisons pour cette comédie atypique qui n’a pas su réellement trouver son public.

En 2005, Harrington jouait dans The inside - Dans la tête des tueurs. Là aussi, la série policière a été annulée précocement après seulement une seule petite saison. Et il y a aussi Summerland avec ses deux courtes saisons... Bref quelques déconvenues malgré des apparitions au sein de multiples séries.

Alors quelles conclusions : Coupe et Harrington ont-ils des difficultés à trouver des projets intéressants ? Sont-ils frappés par la malédiction des annulations ? Ou jouent-ils tout simplement de malchance ?

Certainement un peu de tout ça...

En attendant accueillons dans l’antre de la Crypte Benched.

Lu 8452 fois

Comments est propulsé par CComment