Flux RSS   Facebook   Twitter   Pinterest   Google +   Youtube

That 70's Show

1998 - 2006

Et toi, t'en penses quoi ?
(1 Vote)
That 70's Show - 4.0 out of 5 based on 1 vote

Donna, Fez, Hyde, Kelso et Jackie sont des jeunes adolescents qui vivent à Point Place (Wisconsin) dans les années 70. Tous les cinq ont le même point commun, celui de squatter le sous-sol d’Eric. C’est dans ce sacro-saint lieu que « That ‘70s show » centre les aventures de la bande qui va connaître tout au long des saisons à la fois joies, peines, amours et déceptions, le tout sous l’œil bienveillant de Kitty et l’œil inquisiteur de Red, les parents d’Eric.

Informations supplémentaires

  • Nom original de la série: That '70s Show

  • Créateur: Terry Turner

  • Dates: 1998 - 2006

  • Genre: Comédie

  • Pays de production: États-Unis

  • Chaîne(s) de diffusion originale: FOX

  • Chaîne(s) de diffusion française: Jimmy, France 2, Comédie !

  • Nombre de saison(s): 8

  • Nombre d'épisodes: 192

  • Critique:

     

    That 70's show est une comédie qui a marqué toute une génération de téléspectateurs américains qui, pour beaucoup, ont eu le plaisir de revivre avec nostalgie des moments de leur passé.

    Le concept initial de la série est très simple car elle retrace l’univers des années 70 avec tout ce qui a fait de ces années-là une référence aux yeux d’un grand nombre de gens. La série se veut fidèle et tente de coller le plus précisément possible aux ambiances de ces années fastes en décorations kitsch, musiques à la fois rock et disco, coupes de cheveux loufoques, pattes d’éph et autres tenus d’un autre monde, sans oublier la fameuse "herbe" qui a animé les soirées de toute cette génération.

    S’il fallait qualifier la série avec un seul mot, j’opterais pour "évasion".

    That 70's show est un pur moment de bonheur où l’on s’abandonne le temps d’un épisode en voyageant dans le temps et en découvrant un monde rempli de couleurs et de personnages atemporels. Ne pensez pas que Hyde a pris possession de mon corps et que commence pour moi un tour de table... quoiqu’il est vrai que la série a ce petit côté euphorisant et ce pouvoir d’addiction que certaines substances illicites révèlent.

    Certes la série est d’une grande qualité esthétique, mais la valeur intrinsèque de la série réside bel et bien dans l’humour et la personnalité excentrique de chaque protagoniste du show :

    • - Eric est le fils qui déçoit continuellement son père.
    • - Ce dernier passe son temps à ronchonner et traiter chaque humain de cette planète de "Dumb-ass".
    • - Kitty est une alcoolique.
    • - Laurie est la traînée du quartier voire du pays tout entier.
    • - Jackie est la fille superficielle.
    • - Kelso est l’abruti de service.
    • - Hyde est le drogué.
    • - Fez est un pervers affirmé
    • - Donna… Donna semble en fait la seule personne saine d’esprit au sein de cette joyeuse bande, même si elle a un petit côté garçon manqué.

    Des personnages hauts en couleur habitent cette série qui ne manque pas de mordant dans ses dialogues et ses réparties.

    Ce magnifique tableau est quelque peu sali par l’écoulement du temps dans la série. En effet, lorsque la série débute, les faits se déroulent en 1976, et la huitième et dernière saison s’achève fin 1979. L’élément étrange est que au cours de ces 4 années, la série connaît 8 épisodes de Noël, et il y a quelques points divergents au niveau des dates d’anniversaire. Il faut tout de même savoir que ces valeurs temporelles inexactes sont délibérément établies par les scénaristes qui souhaitaient avant tout faire perdurer le show dans les années 70. Rien de vraiment très grave, toutefois au premier abord cela peut choquer et laisser le téléspectateur suspicieux devant une telle situation.

    Dernier point négatif, la série a perdu lors de la dernière saison deux de ses comédiens et non des moindres : Ashton Kutcher (Kelso) et Topher Grace (Eric). Le fait que les acteurs aient quitté le show a créé un sévère manque quant à la qualité de l’humour et de l’histoire en elle-même. On sentait depuis 2 ou 3 saisons que la série s’essoufflait au fur et à mesure, même si elle tenait toujours bon, mais ce départ programmé a fini de l’achever.

    Enfin, je conseille à qui, je l’espère, j’aurai donné envie de découvrir ou redécouvrir la série, de la regarder en version originale. That 70's show fait partie des séries qui a été saccagée par la traduction française. En effet, un grand nombre de jeux de mots sont difficilement traduisibles et certains personnages comme Red ou Fez, avec les expressions qui leur sont propres, méritent réellement d’être vus en VO.

    Je pense avoir été assez long, donc maintenant c’est à vous de vous ruer sur cette série et d’entrer dans le cercle pour vivre les aventures d’Eric et ses amis...


Générique

Lu 3098 fois
Plus dans cette catégorie : « Will & Grace Life on Mars »
Chewy

Les 5 séries incontournables :
Six feet under, Breaking Bad, Doctor Who, The Office, The Sopranos.

La série à découvrir

Jack Farnell, agent du FBI, a monté un programme de "réinsertion" de trois hommes en liberté conditionnelle : Ice, Charlie et Alphonse. Il avait comme idée d’utiliser leur savoir-faire dans des enquêtes difficiles à résoudre. A la mort de Jack, le trio se voit confier aux bons soins de l’agent Kowalski. La moindre erreur de leur part les renverrait derrière les barreaux, mais ils semblent plus d’avis à rester en liberté...

Brèves de l'au-delà

Sorties

26 Juil 2017;
Girls - Saison 6
26 Juil 2017;
Girls - Saisons 1 à 6

Bonnes affaires