Flux RSS   Facebook   Twitter   Pinterest   Google +   Youtube

Star Trek – Enterprise en [Blu-ray]

lundi, 28 avril 2014
Et toi, t'en penses quoi ?
(0 Votes)

Cette semaine, à partir du 23 avril très exactement, vous pourrez enfin vous procurer la quatrième et dernière saison de Star Trek – Enterprise en [Blu-ray].

Pour rappel, Star Trek – Enterprise a été diffusée de 2001 à 2005 sur la chaîne américaine UPN. En France, c’est Jimmy qui nous avait permis de découvrir la série évoluant bien entendu dans l’univers de la fiction Star Trek.
Cette sortie [Blu-ray] marque l’achèvement de cette série. Le coffret se compose de 6 disques dans lesquels sont répartis les 22 épisodes de la saison et de très nombreux bonus. Au programme :

  • Dans les archives de Starfleet : Les instants Enterprise saison 4.
  • Scène coupée de l'épisode "Résistance, 1ère partie".
  • Scène version longue sur l'épisode "Retour au bercail".
  • Galerie de scénario : fin originale de l'épisode "Retour au bercail".
  • Commentaire audio de Judith & Garfield Reeves-Stevens et Mike & Denise Okuda sur l'épisode "Les Pèlerins du désert".
  • Commentaire écrit de Mike & Denise Okuda (2005) sur l'épisode "Les Pèlerins du désert".
  • Commentaire audio de Judith & Garfield Reeves-Stevens et Mike & Denise Okuda sur l'épisode "L'expérience témoin".
  • Commentaire audio de David Livingston et Judith & Garfield Reeves-Stevens sur l'épisode "Pacte fragile".

Vous pourrez acquérir le coffret aux alentours de 65-70€, un prix pas très amical mais quand on aime on ne compte pas parait-il...

Synopsis : "100 ans après le premier contact avec les Vulcains et 100 ans avant les missions du Capitaine Kirk, l’Enterprise NX-01 initie les premières missions humaines d’exploration spatiale dirigées par le Capitaine Jonathan Archer..." (Paramount Home Entertainment France).

Lu 1904 fois
Chewy

Les 5 séries incontournables :
Six feet under, Breaking Bad, Doctor Who, The Office, The Sopranos.

La série à découvrir

"Je me suis réveillé sur une île au large des côtes de Seattle. Je ne savais pas comment j'avais atterri là, ni qui j'étais. Mais je savais apparemment tout sur tout le reste. Il y avait des choses me concernant que je ne comprenais pas : cette cicatrice, de ne voir qu'en noir et blanc, une claustrophobie extrême... Et bien que mes dons apportent des réponses aux autres, je cherche toujours les réponses à mes questions. Comme toutes les personnes dont on ignore l'identité, je m'appelle John Doe."

Brèves de l'au-delà

Bonnes affaires