Flux RSS   Facebook   Twitter   Pinterest   Google +   Youtube   Deezer

Le pronostic de la rentrée des séries 2018

lundi, 03 septembre 2018
Vote des sérievores :
(1 Vote)
Le pronostic de la rentrée des séries 2018 - 5.0 out of 5 based on 1 vote

Et comme à chaque rentrée depuis déjà 3 ans, je vous accueille en ce début de mois de septembre avec le pronostic de la rentrée des séries. Parmi les innombrables nouveaux projets télévisuels lancés par les networks américains (ABC, NBC, CBS, The CW, FOX), lesquels n'iront pas plus loin qu'une seule et unique saison ?

La saison 2017-2018 a marqué la fin d'un très grand nombre de séries. La liste quasi complète est à découvrir dans cet article : Saison 2017-2018 : les séries annulées. Est-ce que cette année j'ai su me démarquer et tel un limier, ai-je su trouver quelles seraient les séries qui ne décrocheraient pas une seconde saison ?

Sur les 6 séries proposées, à savoir Young Sheldon, Deception, Dynasty, Valor, The Crossing et The Resident, seulement 3 ont été supprimées de la grille des chaînes. Un score en amélioration après mon petit 2 sur 6 en 2017. Ce sont Deception, Valor et The Crossing qui nous disent adieu. Pas de quoi me la péter car n'importe quel novice aurait pu désigner ces programmes. Alors voici une petite suggestion pour les scénaristes en mal d'idée. Au lieu de nous servir la même sauce à chaque saison avec ici un "flic" d'un genre nouveau, du puritanisme bodybuildé ou du mystère conspirationniste, faites un mixe de tout ça et offrez une série what the fuck. Exemple de scénario :

"Sylvain Mirouf est prestidigitateur pour l'armée américaine au Zimbabwe. Sa mission : distraire, en effectuant des tours de cartes, les envahisseurs russes (oui pour les américains, ils sont partout) qui débarquent sur les côtes du Zambèze. Kate, Générale des armées américaines, femme aux muscles saillants, à la plastique sans reproche et à la tête bien pleine, peut alors intervenir et libérer ce pays du mal soviétique. Derrière tout cela se cache de terribles secrets : pourquoi les russes sont au Zimbabwe ? La cité de l'Atlantide est-elle cachée dans les eaux profondes du Zambèze ? Kate et Eugène ont-ils un lien de parenté alors qu'ils ont couché ensemble ? Qui est Eugène ? Qui a tué Marie-Alice... oups ce n'est pas la même série..."

Voilà un pitch qui attire l'attention et qui donne envie. Sylvain Mirouf Approved :

Sylvain Mirouf

Trêve de plaisanterie. Il est temps de découvrir mon pronostic pour cette saison. Comme d'habitude, la liste ci-dessous ne se veut pas exhaustive car elle présente uniquement quelques séries de la rentrée le tout classé par genre. Il s'agit évidemment d'un avis personnel fondé uniquement sur les trailers disponibles à droite à gauche sur les Internets. N'hésitez pas à commenter si vous n'êtes pas d'accord.

Mystère / SF : Manifest

Manifest

Synopsis : un avion disparaît lors de son vol. Il réapparait 5 ans plus tard. Pour les passagers, le temps n'a pas changé. Pour leurs familles, un calvaire et une épreuve compliquée...

La voici, la série mystère de l'année. Chaque année on a droit à notre petite série officiant dans le genre mystère. L'année dernière, c'était The Crossing. Cette année, il s'agit de Manifest. Pour l'écriture de l'histoire, les scénaristes ne se sont pas foulés. Ils ont pioché à droite à gauche et nous ont concocté un cocktail détonant ou pas :

  • un peu de Lost ;
  • un soupçon de The Crossing ;
  • une pincée de The Leftovers ;
  • une goutte de Les 4400 ;
  • un zeste de Disparition...

Une recette à laquelle on pourrait ajouter encore bien d'autres ingrédients. Le tout semble tellement indigeste qu'il est préférable d'en rester là. À savoir que je n'ai rien contre ce genre de séries. Au contraire, j'ai apprécié les débuts de Lost et des 4400, et The Leftovers (même si je n'ai pas encore tout vu) m'avait laissé une bonne impression. Ce qui me gêne, c'est la quête insatiable des networks pour trouver le nouveau Lost, cette nouvelle série énigmatique où mystères, conspirations et autres terribles secrets parsèment chaque épisode. La chasse à la série SF mystérieuse est lancée depuis plusieurs années. Pour n'en citer que quelques-unes: Happy Town, The Event, The Crossing, Flashforward, etc.

Au final, Manifest sent bon la série chiante avec des épisodes à rallonge durant lesquels il ne se passera pas grand chose, exception pour le season premiere et le season finale (et le mid-season certainement). Les personnages seront à coup sûr inintéressants et on aura droit à des flashbacks futiles sur la vie parfaite de ces "héros".

Afin d'illustrer mon propos sur les séries dites de "mystère", j'ai créé une échelle d'emmerdement que j'ai couplé au graphique Alexandre Baloud, présentateur de l'émission Mystères au début des années 90. Ce graphique présente une série en fonction de deux critères : le taux de mystère et le degré d'emmerdement. Ce dernier taux peut d'ailleurs s'adapter pour évaluer n'importe quelle série. Voici ladite échelle basée sur la fameuse échelle de Richter :

Échelle d'emmerdement devant une série TV

Et voici le résultat de Manifest sur le graphique Alexandre Baloud :

Graphique Alexandre Baloud

Si vous ne faites pas confiance à Alexandre, je vous laisse propre juge avec le trailer de la série :

Drame : The Fix

The Fix

Synopsis : Maya Travis est une procureur de talent. Après avoir perdu l'affaire de sa carrière, elle déménage dans l'Oregon. Quelques années plus tard, le tueur a de nouveau frappé. Elle retourne à Los Angeles prête à tout pour que justice soit faite...

Adewale Akinnuoye-Agbaje, aka Adebisi dans Oz, est au casting de la série, je dis OUI !

Robin Tunney, aka Veronica Donovan dans Prison Break, est au casting de la série, je dis NON !

Encore une fois on va dire que je crache mon fiel sur Prison Break et vous avez raison. Je n'ai pourtant rien du tout contre miss Tunney que j'avais apprécié dans The Mentalist. Il me faut cependant un argument pour descendre The Fix et c'est le seul.

Plus sérieusement, il m'est difficile de développer un avis négatif sur ce drame judiciaire. Le seul trailer que j'ai vu et que je vous propose plus bas ne m'a simplement pas donné envie. Le scénario est assez simpliste et je ne vois pas comment la série pourrait se développer au-delà d'une dizaine d'épisodes. J'omets ici les talents des scénaristes américains qui savent faire durer le plaisir en prolongeant outrancièrement les saisons. Il ne doit pas y avoir beaucoup d'éjaculateurs précoces dans ce corps de métier...

Meme rapport

Le trailer de The Fix à découvrir ci-dessous :

Policier : F.B.I.

F.B.I.

Synosis : la série suit le quotidien d'agents du FBI.

Cette série rime avec originalité. Il suffit de lire le titre de la série et son synopsis pour se rendre compte que les producteurs étaient en état de léthargie totale lors de la session de brainstorming :

Stan : "On a le couteau sous la gorge les gars. Il faut qu'on trouve absolument une nouvelle série à produire pour la rentrée".
Mickael : "Et si on créait une série avec un prestidigitateur travaillant au Zimbabwe pour une cellule secrète de l'armée ?"
Brad : "Non c'est nul ! J'ai une idée. Un truc de malade qui va révolutionner le genre."
Stan : "Ah bon ! Quoi ? Vas-y dis-nous en plus !"
Brad : "Un truc de ouf les gars, de ouf je vous dis ! En fait on va proposer une série sur des agents du FBI. La série les suivra dans leur quotidien : dans leurs enquêtes, à la maison, sous la douche, etc. tu vois un truc cool avec des flics".
Stan : "Ah oui le policier ça marche bien ça. Les chaînes vont s'arracher le projet".
Mickael : "Ok, mais c'est du déjà-vu, non ? Pas très original de voir des agents du FBI. Il y en a dans toutes les séries..."
Brad : "Pfff mais non Mike. Ne fais pas ta tête de mule. Ce projet il est top. Et en plus j'ai un titre. Un truc méga accrocheur. Attention, vous êtes prêts. La série s'appellera : F.B.I. Alors ?
Stan : "Wouah le truc de dingue. T'es trop fort Mickael."
Mickael : "Ouais c'est... pas mal... (en aparté) je préférais quand même mon histoire avec Sylvain Mirouf".

Pensez à ce pauvre Mickael qui voit un projet tout à fait novateur mis au rebut.

F.B.I. sera à coup sûr la série la moins innovante de cette rentrée. Ne nous leurrons pas pour autant. Les séries policières fonctionnent très bien et le public sera présent devant cet énième copshow. Il ne sera peut-être pas mauvais, mais pour présenter une originalité aussi dérisoire, il mérite l'annulation.

Action / Espionnage : Whiskey Cavalier

Whiskey Cavalier

Synopsis : L'agent du FBI Will Chase (nom de code : Whiskey Cavalier) et l'agent de la CIA Francesca Townbridge (nom de code : Fiery Tribune) doivent collaborer ensemble pour diriger une agence d'espions composée d'agents de différentes organisations.

Action, espionnage, comédie, drame, policier... on a déniché la série la plus aguicheuse de l'année. Si avec tous ces genres réunis, elle ne réussit pas à séduire quelques téléspectateurs, c'est que la série sera très certainement de piètre qualité. Et pour tout vous dire, je pense qu'elle le sera.

Whiskey Cavalier trace sa voie parmi d'autres séries de type buddy cop, c'est-à-dire avec deux flics assez opposés qui se retrouvent contraints de faire équipe ensemble. Côté cinéma, on pense évidemment à des films comme Bad Boys, L'Arme FataleTurner & Hooch. Dans l'univers des séries télévisées, on pense notamment à Hawaii Five-O, Amicalement Vôtre, Starsky & Hutch, Deux flics à Miami, X-Files, Hannibal, Bones, Castle, etc.

Cette nouvelle série, mettant en scène Scott Foley (Scandal, Felicity) et Lauren Cohan (The Walking Dead, The Vampire Diaries) sera-t-elle du même acabit que ces grandes soeurs ? J'en doute fortement. Ce qui aurait pu sauver la série : en faire un téléfilm ou une mini-série sur 4-5 épisodes. Au format network, la série va s'étendre sur des saisons interminables avec des stand alone épisode inintéressants et une romance entre les deux héros qui n'aboutira qu'à la saison 4 ou 5... bref une perte de temps !

Comédie : Happy Together

Happy Together

Synospis : Clair et Peter sont une jeune couple de trentenaires. Leur vie est plutôt pépère jusqu'au jour où Cooper, une rock star, devient leur colocataire.

Ce synopsis m'a donné envie d'aller cueillir des coquelicots sur les bords de l'A89. Pour le coup, on est devant un scénario qui tenait clairement sur un post-it. Vous savez les petits post-it, ceux qui tiennent dans la main d'un nourrisson.

Pourtant, la comédie m'a fait de l'oeil dès l'annonce de la présence de Damon Wayans Jr au casting. Le bonhomme me faisait bien marrer sous les traits de Coach dans New Girl. Mais sa seule présence ne suffira pas à sauver la série. Et ce n'est pas la jolie Amber Stevens, vue dernièrement dans Ghosted, qui pourra pallier au manquement de cette série. Quel manquement me direz-vous ? Tout simplement quelque chose d'unique avec du coeur. C'est ça ! Happy Together manque et manquera de coeur. Le trailer le prouve et vous verrez qu'on se retrouvera devant une comédie avec des blagues et des situations déjà-vues, des clichés bidons sur les rock star, des lieux communs sur les couples... Happy Together sera remplie de poncifs qui lasseront indubitablement le public.

Le seul salut de la comédie sera s'il y a une véritable alchimie entre les deux comédiens : Amber Stevens et Damon Wayans Jr.

Fantastique : Charmed

Charmed 2018

Synopsis : À la mort de leur mère, Mel et Maggie découvrent qu'elles ont une soeur, Macy, et que toutes les trois sont des sorcières. Ensemble, elle entament leur nouvelle vie de magiciennes tout en essayant de poursuivre une vie normale...

#StopReboot #StopRevival

Ces deux hashtags suffisent à exprimer mon ressenti face à cette série. Pour les plus jeunes d'entre vous, Charmed n'est en rien une série originale. Il s'agit d'un reboot de la série du même nom produite dans les années 90. Si vous venez régulièrement sur le site, vous saurez que les reboots et les revivals ne sont pas ma panacée. Le risque de ce type de projet est d'entacher une oeuvre originale. Et le risque est d'autant plus grand lorsqu'il s'agit d'une série devenue culte pour toute une génération. Alors peut-être que certains fans de la première heure sont contents de pouvoir retrouver l'univers de leur série préférée, mais je pense qu'ils sont peu nombreux.

Pour terminer, je souhaite bonne chance aux actrices de cette version 2018 de Charmed. Elles vont avoir du boulot pour rivaliser avec les 4 bombes de la série d'origine : Alyssa Milano, Shannen Doherty, Holly Marie Combs, et Rose McGowan. Ah Alyssa Milano...

Alyssa Milano sexy

Voici le trailer :

Science-fiction : Roswell: New Mexico

Roswell: New Mexico

Synopsis : Liz retourne dans sa ville natale, Roswell, quelques années après l'avoir quittée. Elle retrouve Max, son amour d'enfance, et découvre qu'il est un extraterrestre.

L'auteur de cet article fait une pause bien méritée sponsorisée par Sopalin, "l'essuie-tout incroyablement absorbant".

Sopalin

Il n'y a bien entendu aucun rapport entre cette publicité et la photo d'Alyssa Milano ci-dessus, voyons !

Hop hop... je suis là, je ne faisais rien de mal... au contraire... bref revenons à nos moutons. Alors il s'agit de quelle série à présent ? Ah voilà, c'est Roswell... oh putain ! Sérieusement ! Et c'est encore signé de la main de la chaîne américaine The CW, tout comme Charmed. Mais que voulez-vous que je vous dise ? Roswell était une série cool des années 90 et en France on l'a découverte comme beaucoup d'autres séries cools dans la trilogie du samedi. Que de souvenirs !

Je ne vois finalement rien d'autre à ajouter. Prenez les quelques lignes que j'ai écrite un peu plus haut pour Charmed et remplacez la série sur les sorcières par Roswell: New Mexico. Il est temps que les chaînes se ressaisissent et nous offrent des programmes digne de ce nom et avec une authentique singularité. Je vous laisse avec le trailer. Ne soyez pas étonné si un petit goût de rance se manifeste, ça sent l'annulation à plein nez tellement ce trailer est chantier.

SOAP : Grand Hotel

Grand Hotel

Synopsis : la série suit la vie d'une riche famille à la tête du Riviera Grand Hotel, un hôtel de luxe à Miami Beach.

Et si on finissait ce pronostic avec un soap. Voilà de quoi nous achever :

finish him

Grand Hotel est une adaptationde la série espagnole intitulée Gran Hotel. Les séries type SOAP ne sont clairement pas ma tasse de thé. Tout comme je l'évoquais dans l'article sur Patrick Duffy et notamment sur son rôle dans Dallas, je ne fais pas partie du coeur de cible de ce genre de programme. Étant quelqu'un de très antipathique empathique, j'aime me mettre à la place des autres, essayer de comprendre leur point de vue, m'identifier à eux pour mieux ressentir leurs émotions... c'est donc ce que j'ai fais en appuyant sur le bouton du trailer de cette série. Des sensations étranges ont alors parcouru tout mon être et telle une vague scélérate j'ai vomi !

Gif vomir

Rien, il n'y a rien à conserver dans ce trailer et donc dans cette série. Les personnages semblent tous plus antipathiques les uns que les autres, le pompon revenant à la fille du gérant de l'hôtel. Les intrigues semblent téléphonées et toute cette abondance de richesse, strass et paillettes me donnent des haut-le-cœur...

Certes la série doit faire rêver la ménagère. Mais toi la ménagère qui lit ces quelques lignes, oui toi qui t'es perdue sur ce site, pourquoi ne prends-tu pas ta vie en main ? Pourquoi ne quittes-tu pas ce mari vil que tu exècres ? Cet homme qui louvoie autour de sa secrétaire de 25 ans en espérant qu'elle lui proposera une petite gâterie dans la pièce des balais. Pars ma chérie, tu ne regretteras rien. Et tes enfants seront bien plus heureux avec une maman épanouie. Ne te fourvoies pas pour autant. Ta vie ne deviendra pas un conte de fée. Tu ne rencontreras pas nécessairement un jeune homme aux muscles saillants dans ton cours de Yoga. Néanmoins tu seras libre, disponible, détachée de toutes ces histoires à dormir debout dont t'abreuvent les networks. Tu vivras une vie meilleure, plus belle et POUR TOI.

woman we can do it

Après ce pamphlet féministe, je vous laisse juger vous même Grand Hotel avec ce trailer :

Alors effectivement, il y a certaines séries que je n'ai pas citées et qui auraient pu intégrer mon pronostic. Comme précisé plus haut, ce n'est en rien exhaustif et je laisse le bénéficie du doute à certaines d'entre elles. Je pense notamment à deux reboots : Magnum et Sabrina l'apprentie sorcière. Pour cette dernière, déjà, elle ne sera pas diffusée sur un network, mais sur Netflix. La série est présentée comme plus sombre que sa grande soeur. Le fait qu'elle soit diffusée sur Netflix et non sur The CW me fait dire que nous aurons certainement droit à une série plus adulte et peut-être un peu plus fouillée. Une dynamique différente aussi, avec certainement moins d'épisodes où il ne se passe pas grand chose et qui ne font pas avancer l'histoire.

Quant à Magnum, je ne sais pas encore si je lui donnerai sa chance, mais vu le succès du remake d'Hawaii Police d'État, je me dis que la série a toutes ses chances. Nous verrons bien.

Bonne rentrée des séries à toutes et à tous, bisous !

Lu 237 fois
Chewy

Les 5 séries incontournables :
Six feet under, Breaking Bad, Doctor Who, The Office, Les Soprano.

Comments est propulsé par CComment

Série à découvrir

Une épidémie a décimé toute la population mondiale, excepté un navire de la flotte américaine alors en mission en Arctique. La seule issue positive pour l'équipage du Capitaine Tom Chandler, trouver un vaccin pour sauver les derniers survivants.

Brèves de l'au-delà