Flux RSS   Facebook   Twitter   Pinterest   Google +   Youtube

En direct de la Crypte

3 séries avec des familles idéales

mercredi, 07 décembre 2016
Et toi, t'en penses quoi ?
(1 Vote)
3 séries avec des familles idéales - 4.0 out of 5 based on 1 vote

"La famille, c’est sacré !" et ce n’est pas Martine qui vous dira le contraire !
Dans la vie, il y a les familles idéales et il y a les autres. Ces dernières font souvent écho à une certaine famille Groseille (La vie est long fleuve tranquille) que l’on ne voudrait pas comme voisin et encore moins comme famille. Et il y a des familles sympathiques au sein desquelles on se sent bien, on se sent choyé, où chaque parcelle de notre corps et de notre esprit est en harmonie complète avec chaque membre de cette famille parfaite.

"Parfaite", le mot est lâché. Il s’agit effectivement de familles parfaites, de familles idéales. Vous en connaissez autour de vous ? Réponse : "Non !".

Une famille parfaite, ça n’e-xis-te PAS. Il n’y a que dans les fictions, qu’elles soient télévisuelles, cinématographiques ou même littéraires, que la perfection existe. Qui n’a pas dans son entourage :

ATTENTION : l’énumération qui suit n’est en aucun cas la retranscription fidèle d’un cas personnel qui serait en l’occurrence ma famille. Alors, ma chère famille, si vous passez par-là, ne le prenez pas pour vous. Comme le dirait l’autre : "amour, chamallow et coquillage".

  • Une belle-mère envahissante dont le seul objectif est de régenter ta vie pour faire de toi un simple pion qu’elle pourra mouvoir à sa guise sur le grand échiquier de la vie.
  • Un grand oncle alcoolique qui a toujours la bonne blague vicelarde pour animer la soirée : "Alors (hic), c'est l'histoire d'une pute (hic)...".
  • Un autre grand oncle (celui de l’autre côté de la famille) qui aime bien l’alcool lui aussi, mais surtout qui adore reluquer les gambettes de ta petite copine.
  • Un cousin dont les phrases débutent bien trop souvent par un : "Je ne suis pas raciste, mais à mon boulot y a un arabe...". Et bien si tu n’es pas raciste, dans ce cas : "FERME TA PUTAIN DE GUEULE !".
  • Une grand-mère qui t’aime beaucoup, mais ne se souvient jamais du prénom de ton mec et qui adore te parler de ta cousine, tu sais sa petite-fille préférée...

En résumé, des gens sympathiques pour un repas de famille très animé. Je ne vais cependant pas édulcorer le monde des séries TV. Ces dernières nous offrent assez régulièrement des personnages aussi détestables que ceux énumérés ci-dessus. Souvenez-vous de :

  • Chet dans Code Lisa : le genre de frangin que personne ne souhaite. Un mec exécrable dont le hobby préféré est d’emmerder et taper son petit frère.
  • Teri Delmonico dans Glee : cette nana est folle à lier. Prête à tout pour garder son mari, un mec très sympa pourtant...
  • Lois Henrickson dans Big Love : toujours prête à se mettre en travers du chemin de son Fils. Le pauvre Bill va de déconvenues en déconvenues au contact de cette mère machiavélique.
  • Evelyn Harper, la mère d'Alan et Charlie dans Mon oncle Charlie : alcoolique, méchante et perverse. Une femme abominable au plus haut point...

La liste est encore longue, comme ma bite (Mr Antoine Daniel sort de ce corps !) et je pense qu’un article dédié aux personnages haïssables aura droit à sa place ici-même dans un article dédié.

Mais comme c’est bientôt Noël et que j’ai envie de vous couvrir d’amour et de présents, dirigeons-nous dans les bras de familles accueillantes, sémillantes et chaleureuses.

Voici 3 familles idéales qui me mettent à chaque fois du baume au cœur dès que je les vois.

La famille Dubois dans Medium

La famille Dubois dans Medium

Joe et Allison Dubois ont vraiment fait du beau travail. Ariel, Bridgette et Marie, leurs filles, sont de véritables petits amours. Cette famille est typiquement le genre de famille que tout le monde aimerait avoir. On sent qu’il y a beaucoup d’amour au sein de cette lignée.

Joe et Allison ont instauré une réelle complicité et une relation de confiance entre eux. Joe est l’homme parfait :

  • Il s’occupe parfaitement de ses filles.
  • Il est présent à la maison.
  • Il soutient sa femme.

Et en plus de tout ça, il est gentil. Le genre de gars à qui t’as envie de faire une accolade, de te retrouver autour d'une bonne mousse avec lui et de passer l’après-midi à discuter de la vie.

Outre le côté charmant de la famille Dubois, Medium est une série policière passionnante menée de main de maître par l’excellente Patricia Arquette. Pour ma part, elle restera toujours la sublime Alice dans Lost Highway de David Lynch, mais c’était un réel plaisir de la suivre dans Medium.

Patricia Arquette dans Lost Highway

Fiche technique

  • Production : 2005-2011.
  • Chaîne de diffusion : NBC, CBS.
  • Genre : fantastique, policier.
  • Pays de production : États-Unis.
  • Nombre de saisons : 7.
  • Nombre d’épisodes : 130.

Pour en savoir plus sur la famille Dubois, consultez la fiche de la série Medium.

La famille Miller dans Une famille presque parfaite

une famille presque parfaite

La famille Miller est la famille qui m’a poussé à faire cet article, et ce pour deux raisons :

  1. La première est l’entrée au sein de la Crypte de la fiche de la série. Merci à Spider33 pour la rédaction.
  2. La seconde est tout simplement que cette famille est certes sympathique, mais aussi bien farfelue.

En effet, Bill et Judy Miller sont des parents cools. Enfin, ils veulent paraître cool. Ils ont gardé une part d’adolescence en eux. Ils sont fougueux, déjantés et ne veulent pas être estampillés comme de simples parents. Ils ne sont pas que les géniteurs. Ils sont aussi, ou du moins ils essayent de l’être, les copains de leurs enfants. Et là, ils se heurtent à la dure réalité des générations bien différentes. Ils me font clairement penser à la famille Finnerty dans Parents à tout prix avec l’excellent Donal Logue (Urgences, Life, Sons of Anarchy, Terriers, Vikings).

Fiche technique

  • Production : 2002-2006.
  • Chaîne de diffusion : CBS.
  • Genre : comédie.
  • Pays de production : États-Unis.
  • Nombre de saisons : 4.
  • Nombre d’épisodes : 88.

Pour en savoir plus sur la famille Miller, consultez la fiche de la série Une famille presque parfaite.

La famille Micelli / Bower dans Madame est servie

Madame est servie

J’aurais très bien pu citer la famille Drummond / Jackson dans Arnold et Willy ou encore la famille Cosby dans le Cosby Show, mais ayant grandi avec Madame est servie et connaissant très bien la série, il aurait été difficile de ne pas citer cette sympathique famille recomposée.

L’intérêt de la comédie est de suivre l’évolution de cette famille qui au départ n’en est pas une. Tony Micelli entre dans la vie d’Angela Bower et à partir de cet instant tout va changer. Leurs mondes respectifs vont entrer en collision et plus rien ne sera pareil.

J’ai surtout connue la série grâce aux rediffusions proposées sur M6. Les Micelli et les Bower ont accompagné mon enfance et mon adolescence. Et pour cette dernière, elle a suivi l’adolescence de miss Alyssa Milano. Difficile à cet âge-là de rester insensible à son joli minois :

Alyssa Milano

Fiche technique

  • Production : 1984-1992.
  • Chaîne de diffusion : ABC.
  • Genre : comédie.
  • Pays de production : États-Unis.
  • Nombre de saisons : 8.
  • Nombre d’épisodes : 196.

Pour en savoir plus sur la famille Micelli / Bower, consultez la fiche de la série Madame est servie.

Si vous ne connaissez pas encore Mr Antoine Daniel, voici le premier épisode de son émission déjà culte : What the Cut !

Générique

Lu 704 fois
Chewy

Les 5 séries incontournables :
Six feet under, Breaking Bad, Doctor Who, The Office, The Sopranos.

La série à découvrir

James T. West et Artemus Gordon sont deux agents secrets du Gouvernement américains. Ensemble ils luttent contre les bandits dans le grand Ouest américain.

Brèves de l'au-delà

Sorties

Bonnes affaires