Flux RSS   Facebook   Twitter   Pinterest   Google +   Youtube

Elijah Wood, le caméléon du 7ème art

vendredi, 25 mars 2016
Et toi, t'en penses quoi ?
(0 Votes)

Qu’est-ce qu’un anneau, un homme-chien, un serial killer, de la weed, un supporter de foot et un pingouin ont en commun ? N’essayez pas d’en faire une phrase, ce n’est pas le jeu du Kamoulox.

Réponse : Elijah Wood, un acteur qui aime prendre des risques et s’ouvrir à des genres bien différents les uns des autres. Et c’est un réel plaisir d’apprendre qu’il fera partie de l’adaptation de Dirk Gently sur la BBC America.
Avant d’en savoir plus sur ce nouveau projet et le rôle d’Elijah dans Dirk Gently, je vous propose un retour sur la carrière du bonhomme.

HollyElijahWood

Avant d’être le meilleur ami d’un homme-chien dans Wilfred, Elijah Wood a su mener de main de maître sa carrière cinématographique. Et oui car avant de participer à des séries télévisées, le comédien a fait ses preuves au cinéma et il a commencé tôt le bougre.

Il avait 8 ans lorsqu’il a fait sa première apparition sur grand écran et pas dans n’importe quel film. Les fans de la trilogie Retour vers le futur le savent déjà, mais pour les autres souvenez-vous du petit gamin en train de jouer à la borne arcade dans le 2ème volet du film. Non ? Et là ça vous revient ?

Retour vers le futur 2

Je ne vais pas revenir sur la totalité de la carrière de mister Elijah car il y aurait beaucoup à dire et surtout une liste de film à citer longue comme le bras. Il y a tout de même quelques films marquants aux genres bien différents sur lesquels on peut faire un arrêt sur image.

The faculty

the-faculty

La génération qui a grandi avec des films comme Scream ou encore Souviens-toi l’été dernier se souviennent forcément de The Faculty sorti en 1998. Ce film d’horreur SF était vraiment un ovni à l’époque de sa sortie. Une histoire assez banale avec des extra-terrestres, mais le tout traité avec humour et un petit côté horrifique sympathique. De plus la bande originale était cool, à l’instar des deux films cités plus haut, avec notamment une très bonne reprise d’Another Brick in the Wall des Pink Floyd joué par Class of '99. Et puis un casting cool avec bien entendu Elijah Wood et des noms bien connus du petit et du grand écran :

  • Josh Hartnett (Cracker).
  • Clea DuVall (Carnivale).
  • Jordana Brewster (Chuck).
  • Laura Harris (Dead Like Me).
  • Shawn Hatosy (Southland).
  • Famke Janssen (Nip/Tuck).
  • Piper Laurie (Twin Peaks).
  • Salma Hayek (Ugly betty).

Bref un casting de choix !

La trilogie du Seigneur des anneaux

Qui n’a pas vu cette célèbre trilogie ? Si ce n’est pas encore fait, que faites-vous encore devant votre ordinateur ? Foncez voir ce putain de film et profitez-en pour parfaire votre culture littéraire en lisant les bouquins de Tolkien si là aussi vous avez une carence.

Notre petit Elijah a joué dans la trilogie du Seigneur des anneaux et il y a même tenu le rôle principal, celui de Frodon Sacquet, un hobbit qui va vivre une aventure magique à travers la Terre du Milieu. Et voyez un peu le joli minois du comédien :

frodon

Un rôle qui l'a propulsé sur le devant de la scène et lui a permis de décrocher de nombreux rôles par la suite.

Violence et hooliganisme

Voici un rôle bien différent des précédents ou Elijah n’est plus le gentil garçon que l’on connaît.

hooligans

Dans ce film de 2005, il incarne un jeune homme un peu perdu qui se retrouve entraîné dans le monde des supporters de foot hooligans régit par la bagarre, l’alcool et la violence. Le comédien maîtrisait déjà bien le drame dans l’univers fantasy du Seigneur des anneaux, et ici dans un univers réaliste il montre tout son savoir-faire.

Un scalp pour la route ?

Maniac-afficheManiac est un film d’horreur sorti en 1980.

Jean-Clément : "Je pense que comme Biff il a piqué la dolorean à Marty, parce que sinon il n’aurait pas pu jouer dans ce film... il n’était pas né !"

Remarque très pertinente de notre ami Jean-Clément. Toutefois difficile à valider étant donné que le voyage dans le temps n’est scientifiquement pas prouvé. Donc mon cher ami, je vous réponds : "Non !".

Bien entendu, Wood n’a pas joué dans le Maniac de William Lustig sorti en 80. Il a par contre joué dans le remake sorti en 2012. Dans le film, il incarne le personnage de Frank Zito, un détraqué tuant des jeunes femmes afin de reconstituer le corps de sa défunte mère.

Le film n’est pas un chef d’œuvre dans le genre dans lequel il s’inscrit. Il est cependant de bonne facture, offre de bons moments trash et flippants, et Elijah Wood joue parfaitement ce maniaque serial killer. Un véritable caméléon qui arrive très facilement à faire oublier ses autres rôles. Gardez en tête cette pensée car je reviendrai dessus dans quelques paragraphes...

Une voix unique

Elijah Wood est également une voix. Il a notamment participé au doublage de dessins animés tels que Happy Feet, Numéro 9 ou encore Le vent se lève. L’univers des jeux vidéo s’est aussi approprié sa voix à de nombreuses reprises.

Et je pourrais encore citer bien d’autres films comme Sin City ou son dernier, Le dernier chasseur de sorcières. Je ne vous mentais pas sur l’étendue du CV du bonhomme. Mais passons à l'univers des séries.

Elijah Wood dans les séries

Côté séries télévisées, le curriculum du comédien est moins fourni. Les fans de la série Homicide auront pu le croiser en 1996 dans un épisode, et c’est à peu près tout.

La série marquante dans laquelle il a joué est très récente car il s’agit de Wilfred. La comédie a été diffusée sur la chaîne américaine FX de 2011 à 2014.

wilfred

Wilfred suit la vie de Ryan (Elijah Wood), un jeune avocat au chômage et dépressif. Après une tentative de suicide loupée, Ryan ne voit plus Wilfred, le chien de sa voisine, comme un simple chien. Wilfred est un homme déguisé en chien avec qui il entretient de longues conversations et fume des pétards. Une étrange amitié naît alors entre l’homme et le chien.

Un synopsis complètement barré qui est à l’origine une série australienne que nos amis américains ont adaptée, comme ils font bien souvent...

La série est drôle, atypique et triste. Oui, elle est triste car on découvre que Ryan est une personne très fragile. Il est alors difficile de ne pas s’inquiéter pour lui, d’autant plus quand Wilfred fait tout son possible pour le mettre dans la panade.

Encore une fois Elijah Wood rentre parfaitement dans la peau de son personnage et nous livre une prestation de grande qualité.

Wilfred s’est arrêté en 2014 après 4 saisons.

Frodon à la rencontre de Dirk Gently

Dirk Gently est à la base un roman. Il a été adaptée en série en 2010 par nos voisins d’outre-Manche. Quel lien avec Elijah Wood ? Aucun ! Enfin, jusqu’à il y a peu.

États-Unis, terre promise des remakes, reboot et revival, a décidé d’adapter Dirk Gently. Une nouvelle série verra donc prochainement le jour avec à son bord je vous le donne en mille :

Jean-Clément : "Chuck Norris"

Oui... euh... non, pas du tout ! Elijah Wood, y en a qui ne suivent rien !

La version US de Dirk Gently se composera de 8 épisodes placés sous le signe de l’humour et de l’étrange. Elle reprendra le pitch originel, à savoir les aventures de Dirk Gently, un détective excentrique, et de son assistant Todd. Ce dernier sera joué par Elijah Wood. Il est décrit comme un partenaire peu concerné qui n’hésite pas à sauter les étapes pour résoudre une affaire.

A voir ce que donnera cette adaptation, mais rien que pour retrouver le comédien, je sais que je lui donnerai une chance.

Pour conclure et pour revenir sur ce que je disais dans le paragraphe consacré à Maniac, il est vrai qu’Elijah Wood est un acteur bluffant. Il a une faculté assez épatante à rentrer dans la peau d’un nouveau personnage tout en nous faisant oublier les autres rôles marquants qu’il a pu jouer. Le personnage de Frodon est le personnage d’une carrière. Et pourtant il s’en est détaché sans aucun problème et a réussi à nous faire oublier ce personnage fort et emblématique. Voilà le genre de comédien que j’apprécie et dont je suis avec plaisir la carrière.

Donc pour Dirk Gently, count me in mister Wood ! Et vous, cette adaptation vous tente ?

Lu 958 fois
Chewy

Les 5 séries incontournables :
Six feet under, Breaking Bad, Doctor Who, The Office, The Sopranos.

La série à découvrir

Ichabod Crane, travaillant pour le compte de George Washington, se retrouve propulsé dans le temps malgré lui. Il débarque dans la ville de Sleepy Hollow au 21ème siècle. Mais il ne vient pas tout seul...

Brèves de l'au-delà

Sorties

Bonnes affaires